QUI EST DIEU? Index du Forum

QUI EST DIEU?


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

«Oui, Seigneur, je t'ouvre la porte de mon coeur»

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI EST DIEU? Index du Forum -> ? -> LES TEMOIGNAGES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
La Bible Parole de DIEU

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 164

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 06:13 (2008)    Sujet du message: «Oui, Seigneur, je t'ouvre la porte de mon coeur» Répondre en citant

Histoire d'une conversionde Marie-Lou Théraulaz


En 1975. je me trouvais dans une famille chrétienne comme aide familiale. J'avais beaucoup d'admiration pour la mère de cette famille, qui élevait ses enfants dans l'amour et la simplicité. Ce n'était pas si facile dans un appartement de trois pièces. Le père était porteur à la gare. On priait avant les repas, et moi, je me sentais misérable à la pensée d'avoir laissé ma fille à son père. Un jour, j'ai accompagné la famille à un culte.
En 1980, mon père désira que je lui apporte une Bible; ne pouvant plus travailler, il avait le temps de la lire. Il mourut deux ans plus tard dans la paix de Dieu. Après l'enterrement, craignant que cette grosse Bible amasse de la poussière chez elle, ma mère me la remit. Dès lors, elle resta chez moi dans un coin pendant deux ans.
J'eus une semaine de vacances en septembre 1984. Je tirai la Bible de son coin et me mis à la lire. Alors même que je ne comprenais pratiquement rien, je continuais à lire: c'était plus fort que moi. Pourtant, dans le livre des Proverbes je voyais tous mes défauts et tous mes péchés. Mais que faire?
Quelque temps avant cela, j'avais pu reprendre ma fille chez moi; nous étions heureuses ensemble, de sorte que je croyais avoir trouvé la liberté. Mais depuis que j'avais ouvert cette Bible. je ressentais le besoin d'être seule, et j'arrêtai d'aller danser. Je savais qu'il me fallait absolument revoir la mère de la famille chrétienne où j'avais été, mais j'éprouvais de la gêne de lui téléphoner parce que j'étais bègue depuis toute petite. Il me fallait donc aller à un culte pour la rencontrer. Je me suis trompée d'église et n'ai pas rencontré celle que je cherchais. Et pourtant, ce 18 novembre 1984 a été le plus beau jour de ma vie! Du début à la fin du culte, mes larmes ont coulé comme un ruisseau. Je me rappelle cette prière faite en français.
«Le Seigneur est ton ami: lui aussi a souffert; il a connu la tentation. Parle-lui, ouvre-lui ton coeur...».
Avec tant de douceur, il m'a forcée de lui répondre:
«Oui, Seigneur, je t'ouvre la porte de mon coeur»
En sortant du culte, les larmes continuaient à couler, mais c e-tait des larmes de joie. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, mais quelque chose s'était passé.
Bien sûr que lundi j'ai téléphoné à la dame. C'est elle qui m'a fait comprendre ce qui s'était passé en moi. Par le suite, elle est devenue ma
«mère spirituelle».
J'ai quitté l'église du réveil au bout de quatre mois, car on me disait que je n'avais pas le Saint-Esprit parce que je n'avais pas parlé «en langue». Depuis plus de cinq ans, je vais à la même église que ma mère spirituelle.
Même si le Seigneur a transformé mon coeur, les luttes et les chutes ne me sont pas épargnées. Mais il me relève comme un bon Père compatissant. Il m'a guérie de mon bégayement, surtout pour parler de lui dans les familles où je vais.
Moi qui avais toujours été la brebis galeuse pour ma famille, voilà que le bon Berger prend soin de ma vie, et elle sera toujours trop courte pour le remercier pour tout ce qu'il a fait pour moi. J'aime beaucoup le Psaume 40, dont voici le début: J'avais mis en I 'Eternel mon espérance. Et il s 'est incliné vers moi...
Marie-Lou Théraulaz





TÉMOIGNAGE
Un espoir pour les désespérés C’EST une pauvre vieille veuve. Elle n’est pas infirmière, ne gagne pas d’argent pour son engagement malgré le grand besoin dans lequel elle se trouve. Nadeshda Sorokina est un «ange» pour les malades d’une clinique pour séropositifs de Saint-Petersbourg. Voici son récit :

Une femme a prié pour moi durant sept ans, puis ma vie a changé; nous avons alors prié souvent ensemble pour mon mari. C’était un officier haut placé dans l’armée russe, et il ne voulait rien savoir de Dieu. Nous avons prié pour lui durant vingt ans jusqu’à ce qu’il comprenne que Dieu l’aime… Il s’ensuivit les plus belles années de notre vie. Nous priions ensemble, nous lisions la Bible et allions au culte.
Depuis deux ans mon mari est auprès du Seigneur et je suis maintenant toute seule. Ma belle-fille et mon petit-fils sont engagés dans l’église. Mon fils n’est pas encore chrétien, mais il recherche le sens de la vie. Le Seigneur prend soin de moi, et je ne veux pas me plaindre, mais le sort d’une veuve est très dur.
Un jour j’ai rencontré des personnes qui annonçaient la Bonne Nouvelle de l’amour de Jésus dans une clinique pour séropositifs. Je décidai alors de me joindre à eux, et dus auparavant suivre une formation spéciale. La situation russe en ce qui concerne le SIDA est alarmante. Rien qu’en 1997, on a enregistré plus de 3000 cas. Au cours des 18 années précédentes, on en comptait en tout 2500. Il est souvent très difficile d’expliquer aux mourants pourquoi cela leur arrive à eux. Les plus inconsolables sont les mères dont les enfants souffrent de cette terrible maladie.
Avant de voir les malades, je prie. Lorsque l’un d’eux accepte Jésus dans son cœur, je suis comblée de joie. Le visage paisible de ceux qui font la paix avec Dieu avant d’en finir avec la vie d’ici-bas est un témoignage puissant pour les médecins et la famille.
Un des patients disait à propos des «plus beaux jours de sa vie»: «Le premier est celui de ma conversion; je ne sais quand sera le second, mais je suis certain que ce sera celui de ma mort, car alors je verrai Jésus. » Il ne craignait pas du tout la mort. Deux semaines plus tard, il était auprès du Seigneur.
Un autre patient n’avait que trente ans ; il était très cultivé. Il avait une fillette de dix ans. Il pensait que l’église orthodoxe s’occupait de sa relation avec Dieu. Après une discussion, il commença néanmoins à prier tout seul. Dans sa prière, il exprimait sa confiance et sa reconnaissance envers Dieu.
Le Seigneur bénit notre travail: la direction de la clinique a mis à notre disposition une chambre dans laquelle les patients et les infirmières peuvent se retrouver. Je dois me consacrer de manière intensive à l’étude de la Bible, afin de répondre convenablement à toutes les questions qui me sont posées. Nous avons un programme spécial pour les enfants; ils apprennent des versets par cœur, font de la peinture, chantent. Nous nous retrouvons souvent autour d’une tasse de thé, et nous parlons de l’amour de Dieu. Je pleure de joie en voyant que le Seigneur peut ainsi m’utiliser à son service. Je ne peux citer le nom des patients, mais le Seigneur les connaît.
«Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. » (Matthieu 25.35-36)
Tiré de «Foi, Souffrances, Bénédictions »,avril 1999 avec autorisation


 Témoignages de conversion à Jésus-Christ ,ayant bouleversé de nombreuses vie et les transforma
Arrow http://temoignages.xooit.fr



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Avr - 06:13 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI EST DIEU? Index du Forum -> ? -> LES TEMOIGNAGES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com